Royaume d'Adaïs

Povinces

Sirap / Senek / Sartis / Ragator / Franis / Karix / Trecs / Eiyks / Aldelune / Toribas

Extrait

Leevf Tanaran :
— Parents… Amis… Et vous tous, peuple de Sirap ! C’est un fils au cœur mélancolique qui se dresse devant vous ! Le temps devait faire son œuvre et me rendre moins éprouvant de vous faire l’éloge d’Eral Tanaran. Mais il n’en est rien ! Le temps passe… La douleur s’estompe… Mais l’émotion est toujours vive à l’évocation de son souvenir. L’un des premiers mots qui me vienne à l’esprit quand je pense à lui est : sacrifice ! N’a-t-il pas sacrifié sa vie pour sauver les nôtres ? (Il fit une pause visiblement ému.)
« N’est-il pas le parfait exemple de la dévotion d’un souverain pour son peuple ? Son sang qui coule dans mes veines m’offre comme héritage un trône. J’espère que son esprit me guidera pour devenir son digne successeur ! Gardons en mémoire les onze sacrifices nécessaires pour épargner notre nation… notre continent… Aëgane !
« Honorons ces héros comme il se doit ! Tous ces héros ! Aujourd’hui, nos prières s’adressent à mon père. Mais n’oublions pas ses dix compagnons ! Tous méritent notre plus grand respect ! (Son regard balaya la foule.)
« J’accompagnais Eral Tanaran depuis de nombreuses années. Ses projets n’avaient plus de secret pour moi. Les guerres contre les peaux vertes de Sartis et les démons de Ragator devaient ramener la paix sur notre continent. Nous nous affrontons depuis bien trop longtemps ! Le rêve d’Eral Tanaran était une nation humaine unie ! J’ai toujours cru en mon père ! C’était un visionnaire ! Un roi comme on en compte trop peu dans ce monde ! Grâce à lui, une nouvelle ère a débuté ! Pour honorer sa mémoire, j’ai achevé son œuvre ! Une alliance avec les provinces voisines va donner le jour au royaume d’Adaïs, dont Imlune sera la capitale ! (La foule semblait stupéfaite par cette annonce inattendue.)
« Ensemble, nous serons plus forts ! Au nord, les peaux vertes ont été chassées de Sartis et se sont retranchées dans des steppes inhospitalières. Arcos, dieu de la vengeance, a entendu nos prières. Il a ouvert la terre et créé un gouffre pour nous protéger de ces créatures féroces ! Avec l’aide de nos amis nains, nous érigeons une forteresse sur l’unique passage nous reliant à ce territoire pour éviter les représailles! Ragator est pacifié et les monstres du monde souterrain ne viendront plus semer le chaos sur nos terres !
Je le répète, mon père était un visionnaire ! Adaïs est le dernier présent de votre regretté souverain ! Son ultime geste avant son départ pour le panthéon des légendes de ce monde !
(Il fit quelques pas en arrière.)
« Père. Il est temps de vous laisser partir pour votre ultime voyage. Vous resterez dans nos cœurs à jamais. Que dans l’au-delà vous soyez accueilli avec tous les égards que vous méritez, vous, notre héros !