Tome 3 me voilà

Bonjour tout le monde,

Enfin !!! J'ai repris le chemin du clavier ... Je me suis mis un bon coup de pied aux fesses et j'ai profité de l'absence de mes femmes. L'immersion sur de longues phases étaient plus simple pour se plonger dans le tome 3 des Légendes Perdues d'Aëgane.

Imaginez que vous décidiez de vous lancer dans un marathon. Et que d'entrée vous partiez pour les 42 kilomètres. Violent non ? En général, on fait les choses par étape.
L'écriture, c'est pareil. Un roman ne va pas s'écrire en un seul jet ... en quelques jours ... Çà demande de la pratique régulière pour trouver son rythme et de longues phases de correction (et des gentils béta lecteurs qui vous font des retours constructifs.)

Donc, ce gros week-end d'écriture a été très éprouvant. Pour moi, c'était la remise en route. Les premiers pas de mon entraînement pour mon marathon. Mais si, ces premiers entrainement où vous peinez à courir 10 minutes. Et le jour d'après, vous vous dites : "bof, c'est pas grave si je rate une séance".
Car oui, l'écriture est un loisir qui vous lessive. La concentration doit être totale. Et pour ça, il faut se préparer mentalement (je retravaille mon plan depuis un mois et demi/deux mois) et physiquement (et oui, j'ai repris le vélo la semaine dernière).

Les six heures de dimanche, réparties en phase de deux heures ont été intenses. J'ai terminé sur les rotules. Il faut dire que l'histoire ne m'a pas aidé, j'ai eu beaucoup de narration et descriptions à écrire pendant ce week-end.

Alors, pourquoi se faire violence ? Car au final, je retire beaucoup de plaisir de ce week-end d'écriture.

- J'ai retrouvé mon univers et mes personnages. Et qu'est ce qu'ils m'ont manqué !
Je ne m'en rendais pas compte, pris dans le tourbillon de la vie. Certains m'ont même joué de drôle de tours, décidant qu'ils me feraient payer mon absence en n'écoutant pas mes directives.

- Ça fait du bien de sortir son histoire. De la mettre sur papier. C'est une avancée agréable.

- Je vais embêté mes béta lecteurs dans quelques temps, car j'ai encore du travail sur ce que j'ai rédigé pour que ça soit lisible. Et partager les nouvelles péripéties, par étapes, avec vous, c'est stimulant (il faudra du temps pour que le tome 3 sorte, attention).

- Même si tout ne s'est pas déroulé comme je le souhaitais, je suis content du résultat et de la direction que je prends. Parfois je m'inquiète pour ma santé mentale, mais bon ... ça passera.

Bref, j'avais envie de partager ce retour à l'écriture avec vous.

D'ici une quinzaine de jours, ceux sont les médiévales de Montflanquin. Et j'espère vous annoncer plein de choses entre septembre et janvier pour la suite de cette aventure.